95c6c3d1f382e154f21f773d7bb92175

Johnny Hallyday

Johnny Hallyday, de son vrai nom Jean-Philippe Smet, né le 15 juin 1943 à Paris et mort le 5 décembre 2017a Marnes-la-Coquette, est un chanteurcompositeuretacteur français. Durant ses 57 ans de carrière, il est l'un des plus célèbres chanteurs francophones et l'une des personnalités les plus présentes dans le paysage médiatique franco-française décédé 16 décembre 2017

S'il n'est pas le premier à chanter du rock en France, il est, à partir de 1960, le premier à populariser le rock 'n' roll dans l'Hexagone. Les différents courants musicaux auxquels il s'adonne – le rock 'n' roll, la pop, le rhythm and blues, la soul, le rock psychédélique– puisent tous leurs origines dans le blues. Bien qu'il interprète de nombreuses chansons de variété, de ballades et parfois de country, le rock reste sa principale référence.

Sa longévité au premier plan de la scène artistique et ses prestations vocales et scéniques lui attirent la reconnaissance de ses pairs et du public. Au total, il réalise 79 albums, dont 50 albums studio. Il obtient 5 disques de diamant, 40 disques d'or, 22 disques de platine et 10 victoires de la musique. En dehors des pays francophones, s'il ne parvint pas à s'imposer durablement malgré plusieurs tournées à succès, notamment en Amérique du Sud, sa réputation d'homme de scène franchit les frontières. Il effectue ainsi 184 tournées et donne plus de 3250 concerts, totalisant 29 millions de spectateurs, avec des prestations à gros budgets et effets scéniques.

Alors qu'il est atteint d'uncancer du poumon, il effectue sa dernière tournée en juin et juillet 2017, aux côtés de ses amis Jacques DutroncetEddy Mitchell, avec qui il a formé le trio des Vieilles Canailles. Sa mort, survenue quelques mois plus tard des suites de sa maladie, donne lieu à un important hommage populaire. Au moment de sa mort, les ventes de ses disques se chiffrent à 110 millions d'exemplaires.

Fils d'Huguette Clerc (1920-2007), alors employée de crèmerie1, et de Léon Smet (1908-1989)a, artiste de cabaret belgeb,4,5, Jean-Philippe Léo Smet 6 naît à la clinique Villa Marie-Louise située au 3, cité Malesherbes dans le 9e arrondissement de Paris, le 15 uin 19437.

À sa naissance, Jean-Philippe porte le nom de sa mère, Clerc, car Léon Smet ne l'a pas reconnu. Début 1944, Léon Smet abandonne sa compagne et son fils, âgé de huit mois. À la demande d'Huguette, le couple se reforme le temps d'un contrat de mariag et d'une reconnaissance en paternité, le 7 septembre 1944 dès lors, l'enfant se nomme officiellement Jean-Philippe Smet. Avant le jour de son baptême, célébré le 10 septembre 1944 en l'église de la Sainte-Trinité à Paris8, Léon et Huguette Smet demandent au second époux de Jacqueline Harpet (elle-même deuxième épouse de Léon Smet), l'homme de radio Alain Trutat, de devenir le parrain de leur fils9, et à une nièce de Léon Smet, Menen Mar, d'être sa marraine10.

Peu après, Léon Smet part définitivement 11. Huguette Clerc reprend après la naissance de Jean-Philippe une activité professionnelle, devenant mannequin de cabine pour des couturiers12,13,c. Son métier lui laissant peu de temps, elle confie son enfant à sa belle-sœur Hélène Mar17,d. Cette dernière devient pour l'enfant une figure maternelle de substitutione, aidée de ses filles Desta et Menen.

Le 28 mars 1945, le mari d'Hélène, Jacob Mar, est arrêté pour faits de collaboration, ayant été speaker et éditorialiste à Radio-Paris, la radio de la propagande nazie, ce qui compromet la carrière de première danseuse-étoile de ses filles18. Après-guerre, dans une France marquée par la guerre et avec un père absent, Jean-Philippe sera traité de « fils de boche », de «bâtard » ou de « fils de divorcé»,«stigmates sociaux que la légende de Johnny va (plus tard) récupérer pour les convertir en signes positifs »19.

À trois ans, Jean-Philippe entame une vie d'enfant de la balle au gré du travail de danseuses classiques de ses cousines. Fin 1946, Desta et Menen s'installent à Londres pour deux ans avec leur jeune cousin20. Destaf pouse Lee Lemoine Ketcham21, un danseur américain connu sous le nom de scène de Lee Hallidayg. Le trio de danse acrobatique, Desta, Menen et Lee, se produit à travers le monde mondz l'Europe jusqu'en 1949. Le trio devient ensuite duo Desta et Lee se font alors appeler «Les Halliday's».

Lee Halliday, qui est aux yeux de l'enfant une incarnation du rêve américain, devient son père de cœurCit. 1 et le surnomme Johnny. Plus tard, au moment de choisir un nom d'artiste, il optera ainsi pour le nom de scène « Johnny Halliday ». Inscrit à l'école des enfants du spectacle, il suit des cours par correspondance, apprend la danse classique23 et, à Paris, suit des cours de théâtre au Centre d'art dramatique de la rue Blanche et au Théâtre du Petit Monde24. Selon ses propres déclarations effectuées à l'occasion d'un spectacle à l'opéra Garnier, Johnny Hallyday reconnait « avoir été petit rat sur cette même scène de l'Opéra dans la troupe dirigée par Serge Lifar

Il apprend le violon qu'il déteste et finit par l'échanger, au grand dam de ses aînés, contre une guitare27. Durant deux ans, où il vit à Genève, inscrit au conservatoire, il prend des cours de guitare avec le maître José de Azpiazu. Ce dernier, n'appréciant guère qu'il joue dans les rues des airs de cow-boy, finit par le renvoyer28. Dès l'âge de neuf ans, il occupe la scène pendant les changements de costume du couple, en chantant des chants traditionnels français ou américains. Il monte officiellement sur scène, pour la première fois le 13 juin 1956, en première partie du spectacle des Halliday's, à l’Atlantic Palace deCopenhague, où il chante La Ballade de Davy Crockett, en s'accompagnant à la guitare, habillé en cow-boy29.

Rentrée à Paris, la famille demeure dans le « quartier de la Trinite» au 13, rue de la Tour-des-Damesh.

Johnny obtient divers petits rôles: il est figurant dans Les Diaboliques, tourne uneréclame pour une marque de vêtements30, participe à la télévision à l'émission Martin et Martine, où il chante Dans les plaines du Far-West28. À 14 ans, en voyant au cinéma le film Amour frénétique, Johnny découvre Elvis Presley et leock 'n' roll. C'est une révélation et, convaincu d'avoir trouvé sa voie, il décide de devenir rockeur.